JULIEN WEBER
JULIEN WEBER

Stéphane De Groodt

JULIEN WEBER
JULIEN WEBER

De la lumière et des couleurs de la Méditerranée à celle de Paris, Julien Weber se forme pendant des années auprès de portraitistes de renom. C’est grâce au lancement du magazine Grazia en France qu’il fait ses premières armes. Julien aime la rencontre, celle de quelques minutes qu’il faut sublimer au son incessant et strident du flash. Amoureux du cinéma, il immortalise les égéries de l'Oréal sur la terrasse du Martinez. Ses images créent une musique originale fidèle aux stars de Rock de sa playlist

JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER

Laurence Arné, Grazia

JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER

Stéphane De Groodt

JULIEN WEBER

De la lumière et des couleurs de la Méditerranée à celle de Paris, Julien Weber se forme pendant des années auprès de portraitistes de renom. C’est grâce au lancement du magazine Grazia en France qu’il fait ses premières armes. Julien aime la rencontre, celle de quelques minutes qu’il faut sublimer au son incessant et strident du flash. Amoureux du cinéma, il immortalise les égéries de l'Oréal sur la terrasse du Martinez. Ses images créent une musique originale fidèle aux stars de Rock de sa playlist

JULIEN WEBER
JULIEN WEBER

Laurence Arné, Grazia

JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
JULIEN WEBER
show thumbnails